~ Léonie & Liam ~ Sitting on a bench five minutes with you ~~

Partagez | .
 

~ Léonie & Liam ~ Sitting on a bench five minutes with you ~~


DON'T LOOSE YOUR COOKIES™ :: New York et son rythme, We do not remember days, we remember moments ! :: Dépensons à Manhattan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Liam Sanders
à la classe New Yorkaise apparement
Et si tu apprenais à le connaitre ?
► Mes messages : 20
► La boite à cookies : 359
► Date d'inscription : 08/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur


le petit mot doux de Liam Sanders qui mange un cookie le Dim 8 Oct - 19:28 ► réponds-lui !

Sitting on a bench five minutes with you
Don't be shy i can listen to you
Léonie ✧ Liam
"Lydia, vous pouvez faire venir la famille je vous prie?"

Je déteste ça, c'est l'une des pires choses qui m'incombe en tant que médecin attaché aux urgences, parler aux familles. L'infirmière me sourit, avec un petit air contrit.   Suis je supposé encore ressentir de la peine ou suis je trop sensible? Pourquoi ce père de famille a-t-il été braqué  alors qu'il allait déposer la prime qu'il venait de recevoir à la banque? Pourquoi a-t-il fallut que ce soit lui qui soit touché par une balle perdue alors qu'il allait pénétrer dans l'établissement. Je soupire, je suis fatigué de toute cette merde qui m'entoure. Pourtant, j'adore mon métier, je l'ai choisit pour rendre service à mon prochain, et là, j'ai l'impression de ne servir à rien. Oui l'équipe de réa et moi avons réussi à le stabiliser mais il est bien mal parti, il risque des dommages neurologiques permanents, ce qui serait vraiment catastrophique. Une très jolie jeune femme et deux enfants très jeunes entrent dans la salle de garde, je leur fais un sourire que je veux rassurant, je soupire intérieurement, comment puis je sourire à cette jeune maman qui ne va peut être plus pouvoir compter sur l'appui de son époux pour élever sa petite famille? Elle me remercie et se jette dans mes bras, les petits également, bon Dieu, je déglutis. Lydia qui est restée dans la pièce avec moi les accompagne au chevet de ce pauvre homme, je soupire et sors dans le jardin de l'hopital après être passé à la cafétéria me prendre un café, je m'assois sur un banc et allume une  cigarette. Ouais je sais ce que les gens doivent penser, un médecin qui fume, quel bel exemple. Je hausse les épaules, il faudra bien que je meurs de quelque chose un jour ou l'autre de toutes façons. Ce mec de toute à l'heure est bien non fumeur et branché à un respirateur alors hein... Je m'adosse au banc et ferme les yeux, j'ai envie d'oublier cette matinée.
Starseed


Dernière édition par Liam Sanders le Jeu 12 Oct - 19:39, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Léonie Fitzgerald
à la classe New Yorkaise apparement
Et si tu apprenais à le connaitre ?
► Mes messages : 711
► La boite à cookies : 11232
► Date d'inscription : 18/03/2017
► Date de naissance : 04/07/1989
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.dontlooseyourcookies.org/t1558-leonie-au-pays-de
Administratrice

Administratrice
le petit mot doux de Léonie Fitzgerald qui mange un cookie le Dim 8 Oct - 19:58 ► réponds-lui !

LIAM&NINI
SITTING ON A BENCH FIVE MINUTES WITH YOU


(robe + manteau ) • Tu souris, regardant ton neurologue qui fait ses testes comme à chaque fois. Ca fait combien de temps que tu as sauté.. deux mois ? peut-etre un peu moins tu ne sais plus vraiment, tu es restée quelques temps à l'hopital, pour soigner tes blessures et comprendre pourquoi tu avais perdu ces mois de ta vie. Au final, le médecin ne peut pas dire pourquoi, parce que rien ne bloque physiquement. Cependant il pourrait y avoir un soucil psychologue, comme une défence que tu aurais fait pour oublier le pourquoi de ta tentative. C'est ce que dit le neurologue mais aussi ton psy, enfin si tu as tout compris. Pour autant, ça ne change pas vraiment ta vie actuelle, tu souris, ris, profite de ta vie comme si tout allait bien, t'as sauté mais tu es en vie et tu n'as plus, pour le moment, de penser sombre qui prennent le dessus sur tes actes. Alors c'est en souriant que tu quittes ton neurologue, lui serrant la main en t'éloignant par la suite. tu souris, saluant quelques infirmières qui te reconnaissent par ton style vestimentaire décalé. Après tout, combien de patiente de plus de vingt-ans voient-elle avec des robes a motif licorne ? à part toi, pas énormement, mais peu importe, toi tu es fan des licornes, tu reves de licornes, tu vis pour voir un jour des licornes ! Tu prends l'ascenseur, attendant en sifflotant la musique. Pourquoi y'a toujours des musiques dans les ascenceurs ? tu souris, de toute façon tu souris tout le temps. Tu prends le chemin de la sortie et là tu te stoppe, quittant un peu le sentier pour aller récupérer... une chévre, attachée a un poteau avec une pancarte autour du cou disant "propriété de Léonie" avec une petite licorne dessinée dessus. Tu lui caresses la tête « allez biquette, on rentre ! le docteur a dit que ça allait bien dans la tête. » tu souris alors que tu prends le chemin. Oui, tu as l'intention de traverser New York avec ta chèvre, comme pour ton arrivée. tu t'en moque qu'on te regarde, c'est ta chèvre depuis que Caleb te l'a envoyé comme cadeau. Tu te stoppes finalement, alors que ton regard claire ce pose sur le médecin qui t'a sauvé la vie, celui qui a pris soin de toi dès ton arrivé à l'hopital. Tu y as passé plusieurs jours et il venait toujours prendre de tes nouvelles. Il etait gentil et aujourd'hui, tu aimes bien le voir pour discuter avec lui. Alors tu approches, en compagnie de biquette. « Bonjour docteur ! » Tu lui souris, grandement, alors que ta chèvre vient attraper un pan de ta robe pour la machouiller. Tu viens prendre place à coté de toi sans même lui demander si tu pouvais, tu tiens juste la "laisse" et ton sac a main de l'autre coté. Tes yeux ne le quittent pas, et ton sourire reste tendre sur tes lèvres. Chez toi, tout est toujours sincère et vrai, tu ne sais pas mentir, ni dans tes mots, ni dans tes émotions. tu ne sais pas faire semblant, et chaque émotion, tu le ressens au centuple.


_________________
« i'm unicorn »
DANS UN MONDE FANTASTIQUE VIT UNE LICORNE MAGIQUE. POUR LA VOIR, NE SORS PAS LE SOIR CAR IL BIEN TROP TARD. DANS UN MONDE FANTASTIQUE VIT UNE LICORNE MAGIQUE. POUR LA VOIR, RIEN DE PLUS PRATIQUE, IL FAUT DIRE LA FORMULE MAGIQUE.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Liam Sanders
à la classe New Yorkaise apparement
Et si tu apprenais à le connaitre ?
► Mes messages : 20
► La boite à cookies : 359
► Date d'inscription : 08/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur


le petit mot doux de Liam Sanders qui mange un cookie le Dim 8 Oct - 23:03 ► réponds-lui !

Sitting on a bench five minutes with you
Don't be shy i can listen to you
Léonie ✧ Liam
Je pousse un soupire de bien être, le soleil est de sortie malgré le fait qu'on soit déjà en automne. J'adore New York mais s'il y a bien une chose qui me manque de Miami c'est le soleil, j'aime la plage, le surf, ça me manque terriblement ça, alors quand il y a quelques rayons, je suis le plus heureux des hommes. La dernière  fois que j'ai ressenti ainsi le soleil sur ma peau c'est durant mes dernières vacances, ces trois semaines que j'avais passé en Toscane, cette pensée me fait sourire, j'y ai de si bons souvenirs.
J'ouvre les yeux, un bip me sors de mes pensées, mon téléphone. C'est un rappel de mon agenda, une réunion dans 2 heures avec les différents responsables d'unités, je souffle un peu, c'est fou ce que j'ai envie de m'y rendre. Je tire encore sur ma clope et termine mon café, ces deux trucs me tueront c'est clair, faudrait sûrement que j'arrête, cette année, ouais, ou dans une autre vie, à voir. Je regarde ma montre, je n'ai pas encore déjeuné, j'ai bien envie de rester ici encore quelques minutes et ensuite j'irais devant l'hôpital, il y a un food-truck qui vous fait de ces falafels, j'en salive d'avance. Je reste encore un peu ainsi affalé sur mon banc et me redresse enfin, j'ouvre les yeux et soudain, je sursaute.

Une chèvre...il y a une putain de chèvre dans le jardin...au Presbiterian ... EN PLEIN MANHATTAN!

Je reste quelques secondes totalement médusé face à ce ruminant qui a l'air de ne déranger personne d'ailleurs car il semblerait que je sois le seul à l'avoir remarqué vu que le parc est d'un calme olympien.

« Bonjour docteur ! »

Une voix me sort subitement de mes pensées animalières. Je tourne la tête vers sa source.

Léonie... Léonie Fitzgerald.

Ah oui...voila donc l'explication de la présence de cet animal dans un hôpital.

Tout à fait normal.

Je fronce un peu les sourcils quand je remarque que l'amie caprine de la jolie blonde est en train de déguster tranquillement l'ourlet de la robe parsemée de licorne de celle-ci, je tire un peu dessus pour lui faire lâcher prise, il ne faudrait pas qu'elle abîme le délicat vêtement. Cela me tire un petit rire, je pouffe comme un petit garçon. Cette fille, si fantasque et adorable arrive toujours à me donner le sourire.

« Bonjour Léonie, comment vas tu?»

Elle est si mignonne, même très belle comme fille, la beauté d'un ange et également son innocence. Toujours un doux sourire sur les lèvres et pourtant...il y a quelques semaines je l'ai récupérée sur la table dans un bien piètre état. Atteinte de schizophrénie et d'un syndrome maniaco-dépressif, la demoiselle a tout bonnement décidé un beau jour de faire le saut de l'ange en se jetant d'un toit.

Depuis, je la vois souvent ici, à l'hôpital quand elle vient consulter son neurologue et sa psychiatre. Je m'inquiète un peu pour elle, je sais qu'elle a de la famille, qu'elle prend son traitement mais son geste, cette tentative de suicide, était ce vraiment une bouffée délirante ou bien, bien pire, un réel appel au secours. Je n'en sais rien, il faudrait que je m'entretienne avec mes collègues qui la suivent pour en savoir un peu plus.

« Tu sors de consultation?  » je  me penche ensuite vers elle et viens murmurer à son oreille « Elle est super poilue ta copine. Tu me la présentes? »


Starseed
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Léonie Fitzgerald
à la classe New Yorkaise apparement
Et si tu apprenais à le connaitre ?
► Mes messages : 711
► La boite à cookies : 11232
► Date d'inscription : 18/03/2017
► Date de naissance : 04/07/1989
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.dontlooseyourcookies.org/t1558-leonie-au-pays-de
Administratrice

Administratrice
le petit mot doux de Léonie Fitzgerald qui mange un cookie le Lun 9 Oct - 10:13 ► réponds-lui !

LIAM&NINI
SITTING ON A BENCH FIVE MINUTES WITH YOU


Tu n'habites pas Manhattan et pourtant tu y passes clairement ton temps. Entre les visites à l'hopital, tes séances de psy a greenwich village chez le Docteur Jones, et les boutiques que tu adores par dessus tout. Tu passes beaucoup de temps dans cette arrondissement, dans cette mini-ville. Et te balader entre ces rues ne te fait pas peur. Rien ne te fait vraiment peur, bien que certaines choses provoquent en toi un sentiment de méfiance, comme les clowns et les pantins de bois. t'aimes pas pinocchio, c'est une marionette qui parle et c'est trop flippant ! t'aimes pas les clowns non plus, faut etre vraiment bizarre pour porter ce costume. pourtant c'est surement toi la plus bizarre, avec ta chèvre qui porte une pancarte autour du cou. tu souris au médecin qui vient de te voir, il rit, mais tu ne comprends pas vraiment pourquoi encore. tu le vois s'avancer un peu vers toi pour retirer de la machoire de Biquette les pans de ta robe licorne. tu souris, avant de regarder la chèvre comme si tu allais l'engueuler. « Bonjour Léonie, comment vas tu ? » Tu souris un peu plus, acquiescant pour dire que tu vas bien. « Tu sors de consultation?  » Tu ne perds pas ton sourire, acquiescant simplement d'un signe de tête alors qu'il s'approche pour te dire a l'oreille. « Elle est super poilue ta copine. Tu me la présentes? » Tu ris doucement, joyeusement. alors que tu poses une main sur la tête de ta chèvre pour la caresser doucement. « c'est mon cadeau ! c'est l'ami de mon frère qui me l'a offerte ! c'est une licorne a deux cornes. mais... » tu t'approches de lui pour lui parler a l'oreille, comme une confidence. « je sais que c'est pas une licorne mais une chèvre ! » Tu ricannes de plus belle, alors que tu poses une main sur ta hanche pour poursuivre. « caleb est trop gentil. c'est lui qui me l'a offerte en disant que c'était une licorne spéciale. mais je suis pas bête je sais que c'est pas une licorne ! les licornes c'est des chevaux pas des chèvres ! mais je m'en fiche c'est marrant les biquettes quand même ! et puis Noan il va surement bouder que j'ai une chèvre. j'crois qu'ils sont fachés Noan et Caleb ! mais j'ai pas tout compris ! Le fils de Caleb est a l'hopital aussi... c'est triste c'est un enfant ! mais il a pas fait comme moi ! lui il est malade du coeur, et moi je suis malade de la tête ! mais j'suis pas dangeureuse, sauf pour moi même, c'est le docteur Jones qui le dit ! Le docteur c'est ma psy, mais elle est trop cool ! elle me donne toujours des bonbons » tu parles vite. un vrai monologue comme à ton habitude. c'est comme ça, t'es juste enthousiaste et tu souris grandement en racontant des choses dont les autres se moquent. « Biquette dis bonjour au docteur ! » mais la biquette ne répond évidement pas, et tu l'engueule, comme si c'était normal. « soit pas mal polie ! dis bonjour au docteur ! allé ! faut faire "beeeh" » quelle belle imitation !


_________________
« i'm unicorn »
DANS UN MONDE FANTASTIQUE VIT UNE LICORNE MAGIQUE. POUR LA VOIR, NE SORS PAS LE SOIR CAR IL BIEN TROP TARD. DANS UN MONDE FANTASTIQUE VIT UNE LICORNE MAGIQUE. POUR LA VOIR, RIEN DE PLUS PRATIQUE, IL FAUT DIRE LA FORMULE MAGIQUE.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
à la classe New Yorkaise apparement
Et si tu apprenais à le connaitre ?



le petit mot doux de Contenu sponsorisé qui mange un cookie le ► réponds-lui !

Revenir en haut Aller en bas
 

~ Léonie & Liam ~ Sitting on a bench five minutes with you ~~


DON'T LOOSE YOUR COOKIES™ :: New York et son rythme, We do not remember days, we remember moments ! :: Dépensons à Manhattan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Baby-sitting, Bourgoin Jallieu
» (m) liam payne ≈ you make my world upside down.
» (liam) - uc
» combien pr 1 baby sitter ?
» En Espagne ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-