i'm a unicorn + caleb&leonie

Partagez | .
Léonie Fitzgerald
à la classe New Yorkaise apparement
avatar
Administratrice
► Mes messages : 918
► La boite à cookies : 14743
► Date d'inscription : 18/03/2017
► Date de naissance : 04/07/1989
Administratrice
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.dontlooseyourcookies.org/t2446-leonie-au-pays-des-lic
le petit mot doux de Léonie Fitzgerald qui mange un cookie le Ven 28 Juil - 13:19 ► réponds-lui !

CALEB&LEONIE
i'm a unicorn


tenue + Noan n'est pas là ce soir, il doit allait a une soirée et tu peux pas l'accompagner. Pourtant t'avais mis une belle robe avec des licornes que tu as trouvé dans ton armoire. Depuis que tu es sortie de l'hopital, il y a plein de chose que tu redécouvre, plein de chose que tu retrouves, comme cette robe que tu n'as pas le souvenir d'avoir déjà porté. Tu es juste trop impatiente mais quand il te dit non une fois de plus tu as bien compris. le pire dans tout cela, il a appellé un baby sitter, parce qu'il veut etre sur que tu ne déprimes pas et que tu ne fasses pas de connerie. Depuis ton retour, il est encore plus protecteur qu'avant. Tu gardes une moue, mais quand il te dis que c'est Caleb qui viendra te garder, t'es juste trop contente. Alors tu repars dans ta chambre pour te changer et mettre ton pyjama licorne que ton frère t'a ramener. Tu es toute violette. Tu attends alors, et quand finalement il arrive, tu cours pour lui sauter dessus. « CALEEEEEB» Toi tu l'aimes bien Caleb, il est trop cool ! Alors tu lui saute dessus, lui faisant un calin avant d'embrasser sa joue et redescendre. « Ca va ? Moi ca va ! Meme si Nono il veut pas que j'aille avec lui ! Il dit que c'est pour le boulot ! Mais je sais qu'il va avec une fille ! Faut pas me prendre pour un bébé, il a une amoureuse je le sais ! Et puis tu sais quoi ? il m'a offert une robe licorne trop belle ! je voulais la mettre mais il a pas voulut, et meme qu'il a dit que j'avais une baby sitter, mais je suis pas un bébé, j'suis grande pas vrai ? Mais c'est toi, c'est cool qand même ! Parce qu'on va bien rire ! Je te dessinerais une licorne ! comme ca tu l'accrocheras sur le frigo comme Nono ! Tu savais qu'en france, il mange des grenouilles ? j'ai regardé une emission hier soir a la télé ! » Et voilà.. tu parles, encore et encore. Tu finis par repartir pour ta chambre, Noan te demandant de ne pas etre chiante avant de filer. Alors tu restes dans ta chambre à dessiner. Tu fais ce dessin que tu lui as promi. Une bonne demi heure plus tard, tu rejoinds Caleb. « tu bois quoi ? c'est bon ? je peux gouter ? » Tu viens a coté de lui, lui tendant le dessin. « c'est pour toi, comme promi ! » Tu prends une petite moue avant de reprendre. « Caleb... tu sais que j'ai voulut me tuer ? Noan qui me l'a dit, c'est pour ça que j'étais a l'hopital ! Y'avais une rousse, je crois c'est ta soeur, elle est gentille. C'était Docteur Hemingway, et elle est grande alors ca peut pas etre ta fille ! mais je suis pas morte, sinon je serais pas là. Sauf si je suis un fantome ! peut-etre qu'en fait tu me vois pas ! peut etre que je suis transparente ! » Tu ricanes avant de bouger devant lui, de gesticuler dans tout les sens. « ouuuuh je suis un fantooommme »


_________________
abandonner la fièvre, ne plus regarder en arrière trouver l'essentiel pour enfin oublier le reste je n 'veux plus d'adresse je ne veux plus qu'en vain on se blesse je voudrais pouvoir éclore et demain sourire encore. en fait tout est clair, je rel've la tête. je veux vivre chaque seconde comme si demain était la fin du monde être libre pour de bon
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Caleb I. Hemingway
à la classe New Yorkaise apparement
avatar
Fondateur
► Ami à poil : Un chien, celui de son fils.
► Mes messages : 215
► La boite à cookies : 5854
► Date d'inscription : 21/12/2016
► Date de naissance : 10/01/1989
Fondateur
En ligne
Voir le profil de l'utilisateur
le petit mot doux de Caleb I. Hemingway qui mange un cookie le Ven 28 Juil - 20:09 ► réponds-lui !

CALEB&LEONIE
i'm a unicorn

Je n’étais pas vraiment en forme. Juste une ombre de moi-même. Je ne parlais à personnes de ma connerie alcoolisée. Je ne me souvenais même pas de tous les détails. Juste assez. Je buvais beaucoup, certes. Beaucoup trop. Les yeux rivés sur cette jeune femme qui me sautait dessus, je ne pouvais pas vraiment m’y attendre. Mes bras l’entourant pour le câlin et profitant de son affection. Elle ne devait sûrement pas savoir à quel point j’étais un connard. C’était sûrement avec les jumeaux la seule personne qui soit apte à me voir avec les yeux de l’innocence. Je la laissais redescendre. Aujourd’hui, je jouais au baby-sitteur surtout par ce qu’on n’avait trouvé personne de plus apte à le faire. Je n’étais pas apte à ça. Pas du tout. Pas vraiment même. Après elle était facile et amusante et j’adorais passer du temps avec elle. J’étais comme un papa ou un grand frère en sa présence mais un peu plus fun que Noan. Je l’écoutais en allant vers Noan. Je laissais la jeune femme finir en ayant l’habitude. Je pourrais presque me mettre à lire le journal en attendant qu’elle ait fini. « On mange des grenouilles si tu veux et je serais ravi que tu me dessines une licorne ! », soufflais-je avant de faire un regard du style : elle est tordue ta sœur en direction de Noan. Elle allait dans sa chambre. Comme une fusée. Elle part et elle vient. Je savais que la soirée allait être facile. Vraiment facile. Je posais la sacoche de ma guitare sur le canapé et j’allais directement vers le bar de Noan quand il partait. Si j’étais seul autant m’occuper et me changer les idées. J’avais bu un ou deux verres avant d’arriver mais cela ne se voyait pas vraiment. Je m’installais dans un canapé, ma guitare à côté. Un verre de whisky dans la main. J’entendais une porte s’ouvrir et je souriais doucement. Je prenais le dessin qu’elle me tendait après m’avoir demandée ce que je buvais. « Merci, princesse ! », disais-je alors que je n’avais pas encore répondu pour le whisky. Je penchais la tête, l’écoutant avec la simplicité dont elle pouvait faire preuve pour tout me raconter. Je riais doucement en redressant la tête tandis qu’elle gesticulait. J’attrapais alors ses épaules pour un câlin afin de l’arrêter à gesticuler. Un baiser tout doux sur son front. Je posais alors ma tête contre la sienne en inspirant. « Ce n’est pas bien de tenter de se tuer, d’accord ? Tu es une jeune femme merveilleuse et ton frère t’aime et tient à toi. », lui disais-je alors avant de lui tendre mon verre pour lui proposer donc une gorgée. « C’est de l’eau de licornes, goutes ! », rajoutais-je en me disant que j’allais sûrement me faire tuer mais bon. Je tenais à cette jeune femme. Oui. Comme une petite sœur. Elle ne méritait pas de mourir. Moi si. Je méritais de mourir. Un air triste se dessinait sur mon visage à cette pensée. J’inspirais en relâchant l’étreinte et retrouvant un semblant de tenue. Je prenais ma guitare pour jouer quelques notes assez triste. Je relevais mon regard vers elle. « C’est ma sœur, oui ! Elle est jolie, hein ? », disais-je alors en souriant. « Elle m’a engueulé car je bois trop d’eau de licornes et que je fais des bêtises… Tu vois les fils de couture sur mes sourcils ? Je me suis bagarré avec un poteau qui se sentait un peu plus fort que moi… Il est musclé, lui enfin moi aussi mais bon… », je faisais une petite moue. Elle était en retard sur les gens de notre âge et moi… c’était quoi mon excuse ?


_________________
If you say that you are mine, I'll be here 'til the end of time. So you got to let me know, should I stay or should I go? You're happy when I'm on my knees... One day is fine and next is black so if you want me off your back ! Should I stay or should I go now? Should I stay or should I go now? If I go there will be trouble an' if I stay it will be double... So come on and let me know... should I stay or should I go?
Revenir en haut Aller en bas
Léonie Fitzgerald
à la classe New Yorkaise apparement
avatar
Administratrice
► Mes messages : 918
► La boite à cookies : 14743
► Date d'inscription : 18/03/2017
► Date de naissance : 04/07/1989
Administratrice
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.dontlooseyourcookies.org/t2446-leonie-au-pays-des-lic
le petit mot doux de Léonie Fitzgerald qui mange un cookie le Ven 28 Juil - 20:41 ► réponds-lui !

CALEB&LEONIE
i'm a unicorn


« Merci, princesse ! » Tu souris doucement, contente que ton dessin lui fasse plaisir. Tu viens prendre place, alors qu'il vient poser un baiser sur ton front. Tu aimes bien passer du temps avec Caleb, il est drole, et a chaque fois il prend sa guitare. t'aime bien parce qu'il chante toujours plein de chanson et toi tu danse, tu fais la folle. Mais là, il semble tellement triste. Tu prends une petite moue alors qu'il pose son front contre le tient et tu ecoute sagement. « Ce n’est pas bien de tenter de se tuer, d’accord ? Tu es une jeune femme merveilleuse et ton frère t’aime et tient à toi. » Tu acquiesces, mais tu ne sais meme pas pourquoi tu as fait ça. Et puis, tu sais que tu peux vouloir te tuer sans raison valable, tu es malade et tu es consciente de cette fatalité. Tu sais que c'est ainsi, que meme quand tu luttes, c'est la maladie qui gagne. Tu aimerais vivre normalement, ne pas avoir l'impression d'etre une enfant, de vouloir vivre comme les grands mais tu sais que ca ne se passe pas ainsi. Et puis finalement il te tend son verre, tu le fixes un instant, boire ou pas ? « C’est de l’eau de licornes, goutes ! » De l'eau de licorne ? Vraiment ? Tu souris et tu finis pas apporter le verre a tes lèvres pour en boire une gorgée.. Ou tout le verre. t'as cru que c'était de l'eau quoi. Pendant ce temps là, il parle. « C’est ma sœur, oui ! Elle est jolie, hein ?  Elle m’a engueulé car je bois trop d’eau de licornes et que je fais des bêtises… Tu vois les fils de couture sur mes sourcils ? Je me suis bagarré avec un poteau qui se sentait un peu plus fort que moi… Il est musclé, lui enfin moi aussi mais bon… » Tu ecarquilles les yeux, ca débouche le nez ca quand t'es enrhumé ! Tu souris a Caleb avant de répondre simplement. « Oui elle est trop belle ! et elle est tres gentille ! C'est le poteau qui a gagné ? Le vilain, si tu veux on ira le voir et on se battra à deux contre lui, on gagnera c'est sur ! » Tu ricanes en lui tendant le verre vide. « c'est bon mais ca brule ma gorge l'eau de licorne ! Je peux en avoir encore ? Parce que ça brule mais c'est marrant quand ca brule ! » T'es un peu maso surement mais tu souris, avant de reprendre une moue. « pourquoi tu joues un truc triste ? faut jouer un truc bien pour qu'on danse tout les deux ! » Tu te lèves, attrapant la guitare pour la poser sur le canapé a coté de lui. Tu attrapes les mains de Caleb pour qu'il se leve et tu danse, enfin, tu saute sur place surtout. « FAUT PAS ETRE TRIIIISTE !!!! »



_________________
abandonner la fièvre, ne plus regarder en arrière trouver l'essentiel pour enfin oublier le reste je n 'veux plus d'adresse je ne veux plus qu'en vain on se blesse je voudrais pouvoir éclore et demain sourire encore. en fait tout est clair, je rel've la tête. je veux vivre chaque seconde comme si demain était la fin du monde être libre pour de bon
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
à la classe New Yorkaise apparement
le petit mot doux de Contenu sponsorisé qui mange un cookie le ► réponds-lui !

Revenir en haut Aller en bas

i'm a unicorn + caleb&leonie


Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ROBBY & CALEB ♠ quand le point de non retour est atteint, il n'y a plus de retour en arrière
» Une reprise des Filles de Caleb
» [decololi] Vos print coup de coeur et vos dreams dress
» Unicorn Horn
» Yellow - H.K Limited Collection Unicorn ver. Lami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-