Une relation aux pulsions incontrôlables [F.Damain] (hot) - Page 2

Partagez | .
 

Une relation aux pulsions incontrôlables [F.Damain] (hot)


DON'T LOOSE YOUR COOKIES™ :: New York et son rythme, We do not remember days, we remember moments ! :: Grandissons bien à Brooklyn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Amélia V. Stevenssen
à la classe New Yorkaise apparement
Et si tu apprenais à le connaitre ?
► Mes messages : 46
► La boite à cookies : 738
► Date d'inscription : 03/05/2017
► Date de naissance : 12/06/1995
Voir le profil de l'utilisateur


le petit mot doux de Amélia V. Stevenssen qui mange un cookie le Dim 18 Juin - 8:04 ► réponds-lui !




   


Damian & Amélia
Une relation aux pulsions incontrôlables

Moi qui avais peur de le perdre voilà que c’est arrivé et part ma faute en plus. J’aimais j’ai utilisé Ellie comme appât. Qu’elle genre de mère ferait cela. Je ne voulais pas non plus m’en servir pour avoir Damian. Ses paroles me blessent profondément, mais j’imagine qu’elles sont méritées. Je ne voulais pas le privé de quoi que ce soit au contraire, je voulais qu’il reste lui-même, mais il n’a pas compris. Mes mains se pose sur ma poitrine qui me serre et me fait très mal. Je fais de mon mieux pour ne pas pleurer et agir en adulte mais j’avoue que cela m’est très compliqué en ce moment. En un claquement de doigt j’ai tout perdu comme le soir ou j’ai accouché. Ellie venait de sortir on me la mise deux secondes dans les bras le temps de coupé le cordon puis on me la prise de force et je l’ai jamais revue. C’était pareil en ce moment. On venait de se dire je t’aime, il m’autorisé à voir ma fille et le voir lui aussi et voilà que maintenant il s’en va ne désirant plus me voir pendant un temps si ce n’est pas définitif. En ce moment j’ai qu’une envie… mourir. Ca me serait tellement facile de le faire. De plus le jour où j’ai perdu mon bébé j’y avais déjà pensé et je sais parfaitement comment mis prendre si je dois agir. J’en ai marre de souffrir, de perdre tout ceux que j’aime. Je pense que mon côté jalouse viens de là. Perdre ma fille ma comme traumatiser dans le fond. Depuis j’ai perd qu’on me prenne tout ce à quoi je tien. Je vois Damain partir et je ne le supporte pas. Je cours vers lui et lui prend la main.
Attend s’il te plait.

Ma main et tremblante car je suis terrifier a l’idée de le perdre aussi. Si je le perds je perds aussi Ellie je suppose… Je doute qu’il accepte encore de me voir avec sa fille après cela, car oui c’est sa fille et non la mienne. J’ai perdu tout droit sur elle depuis sa naissance.
Damain je ne veux pas te privé de ta liberté ou quoi que ce soit d’autre. Jamais je n’ai utilisé Ellie pour t’avoir. Je ne suis pas un monstre. L’arrivée de cette enfant était totalement inattendue et tu sais bien que si j’avais pu j’aurais gardé Ellie avec moi. Ce soir-là ou je suis venue à toi ce n’était pas pour te pigé mais juste pour apprendre à connaitre le bel homme qui se trouvé au bar et qui semblait gentil, calme et qui m’avais surpris à boire un coca. Pour être honnête c’était la première fois que j’abordé un homme de la sorte. J’étais persuadé de me faire virer en deux secondes, mais ce n’est pas arrivé ce qui m’a encore plus donné envie de te connaitre. Je ne veux pas te commander, je ne veux pas te priver de ta liberté ni être jalouse ou étouffante. En fait je m’aperçois que j’ai juste peur rien de plus. On m’a arraché mon bébé tout juste né des bras et je ne l’ai pas revue avant 3 mois et encore ce fut une grande chance. Depuis j’ai peur qu’une personne vienne m’arracher à nouveau les personnes que j’aime. Où ça peut ressembler a de la jalousie, mais c’est juste de la peur. Tu es libre de faire ce que tu veux Damain. Je n’ai pas d’ordre à te donner ou autre. Après tout je suis encore une gamine contrairement à toi…

Oui j’ai peur un jour qu’il pense que sortir avec moi et trop compliqué pour lui à cause de mon jeune âge. Notre relation de base et compliqué il est normal d’avoir peur mais ça ne m’empêche pas de voilà être avec lui.
Je suis désolé je ne voulais pas que tu penses cela de moi. Tu es libre de voir autant de femme que tu veux j’ai rien à te dire là-dessus. Je t’aime je voulais juste te dire que je ne voulais pas te perdre. Je sais que tu fais des choses avec moi que tu fais avec personne d’autre et je suis touché. Tout ce que j’ai voulu te dire de façon très maladroite et blessante je m’en rend compte, excuse-moi, c’est que je t’aime de tout mon cœur et que je ne veux juste pas te perdre.
Je n’ose même pas imagine ce qu’il pense de moi en ce moment. Si je le savais, je pense que je sauterais par la première fenêtre ouverte tellement je me sens mal.

Tu dois penser que je suis là pire fille au monde, que je ne suis qu’une enfant qui se prend pour une adulte alors qu’elle n’est pas une… Tu dois aussi pensé que tu es tombé sur une fille totalement barge qui mérite de se faire enfermé. Je ne peux pas t’en vouloir je pense sérieusement que quelque chose cloche chez moi depuis un moment….
Oui je pense que je dois me faire internet. Je le pense depuis la perte d’Ellie. Je me sens vide comme s’il me manqué un truc puis Damain et arriver avec elle et j’ai sentie enfin mon cœur se réchauffer et là le voilà à se braser à nouveau. Il m’arrive d’avoir des penser négatives, comme le fait que la vie craint un max, que je devrais arrêter de souffrir et mette fin à mes jours. Les personnes qui me font tenir c’est Ellie et Damain car avec eux je me sens bien. J’ai l’impression qu’il y a encore de l’espoir pour moi quand je suis avec eux. Il ne s’en rende pas compte, mais si je ne les avais pas retrouvés je pense que je ne serais déjà plus de ce monde aujourd’hui. Ma mère ma traumatiser en m’arrachant mon bébé et aujourd’hui je vie avec cette boule au ventre qu’on me prendra tout ceux a quoi je tien. C’est qu’une question de temps à mes yeux, je suis destiner à perdre les gens que j’aime et finir seule.





   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Damian N. Carlton
à la classe New Yorkaise apparement
Et si tu apprenais à le connaitre ?
► Ami à poil : Puppy mon chien
► Mes messages : 142
► La boite à cookies : 2939
► Date d'inscription : 03/03/2017
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.dontlooseyourcookies.org/t827-liens-du-veto

Blue eyes daddy seductor
le petit mot doux de Damian N. Carlton qui mange un cookie le Dim 18 Juin - 12:53 ► réponds-lui !



   
    Damian & Amélia
    Une relation aux pulsions incontrôlables

L
a voilà qu’elle essaie de me convaincre de son erreur. Je retire ma main de la sienne, lui jetant un regard mauvais. Toutes ses paroles que j’essaie de boire, me rendait fou négativement. Elle m’aimait follement? C’est trop tôt pour ça. Je n’ai pas encore ce sentiment pour elle. Elle me plait, j’avais eu envie d’essayer quelque chose avec elle, voir si ça fonctionnera, mais vu ses dires, pour elle, nous sommes déjà ensemble sans jamais se quitter un jour. Tout peu être possible, si ça ne marche pas, c’est une évidence que je la laisserais. Pourquoi se mettre malheureux si la fille nous est pas compatibles? Elle n’est déjà pas compatible, elle vient de me le prouver. Elle se victimise pour une connerie, elle agit comme une vraie gamine. Comment ais je pu tomber dans le piège. Si elle voulait vraiment garder ce bébé, elle aurait tout fait pour, elle aurait tenue tête à sa mère, elle aurait eu le soutient de son père. Non j’ai vraiment besoin de réfléchir.

Je recule d’un pas, la regardant. Nous ne sommes pas compatible. Je veux juste essayer quelque chose avec toi, voir si ça fonctionne. Toi tu es déjà complètement amoureuse de moi, tu es persuadé que je suis déjà à toi, alors que tout peut arriver. Tu nous crois déjà un couple qui ne se laisser jamais, alors que c'est faux. Avoir peur avec moi, c’est impossible, je ne suis donc pas l’homme pour toi. Je le sais maintenant. Ce soir tu pourras ramener Ellie avec toi. Tu es sa mère, tu regrettes de l’avoir laissé. Si tu aimes ta fille, tu te battras pour la garder avec toi. Tu tiendras tête à ta mère. Sois une femme, sois autoritaire et prouve que tu n’as peur de rien. Je laisserais à la nourrice les instructions du départ d’Ellie. Et lui demanderai de préparer son sac. Elle fera déposé les affaire du bébé chez toi dès demain. Si tes parents les refusent, c’est qu’ils sont bon pour l’asile! Comment ta mère a pu refuser sa petite fille? Peut être qu’on se reverra.

Je m’éloigne d’elle, quittant l’hôpital, me rendant à pieds à mon cabinet pour terminer ma journée, passant d’abord par chez moi pour donner les instructions à la nourrice, elle ne perdra pas son job, parce qu’elle ira bosser là bas pendant qu’Amélia bossera. JE laisserais une lettre aux parents. *Si vous aimez votre fille, vous accepterez aussi votre petite fille. Elle a besoin de sa maman et de ses grands-parents, pas d’un père coureur de jupons qui baise avec toutes les femmes qu’il trouve sur son passage. Réfléchissez à votre décision, c’est le cœur de votre fille que vous briserez. L’enfant ne sera jamais sans moyen, sa nourrice la suivra, je verserai de l’argent tous les mois pour les soins d’Ellie.* Je laisse la lettre dans le panier et si Amélia n’a pas ramener son bébé avec elle, j’irai moi-même la déposer sur le pas de la porte.


WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amélia V. Stevenssen
à la classe New Yorkaise apparement
Et si tu apprenais à le connaitre ?
► Mes messages : 46
► La boite à cookies : 738
► Date d'inscription : 03/05/2017
► Date de naissance : 12/06/1995
Voir le profil de l'utilisateur


le petit mot doux de Amélia V. Stevenssen qui mange un cookie le Dim 18 Juin - 13:52 ► réponds-lui !




   


Damian & Amélia
Une relation aux pulsions incontrôlables

Damian et partie et il veut que je prenne Ellie. Non je ne peux pas faire ça. Je sais a qu’elle point il aime Ellie et j’ai promis de ne pas lui retirer son enfant. Le voilà parti. Il me déteste et il est prêt à perdre son enfant. J’avais raison je ne suis qu’une gamine à ses yeux. Il a voulu tenter quelque chose avec moi et maintenant il s’en mord déjà les doigts. C’était trop pour moi et mon cœur. Je viens de perdre Damian et là je sais ce qu’il me reste à faire. Je quitte le boulot encore plutôt que prévu et me rend cher Damian ou je rencontre la nounou. Elle était en train de faire les sacs de la petite. J’ai gâché sa vie. Maman avait raison revoir ma fille serais une erreur pour elle, pour le père et pour moi. Je m’approche de Ellie et la prend dans mes bras.

Ma tendre petite fille qu’est je donc fais… J’ai brisé ta vie, celle de ton père, j’ai tout foutu en l’air. Il veut que je prenne mes responsabilité que j’agisse comme une bonne mère, mais je n’en suis pas une. La preuve je ne fais que ruiner la vie de ceux que j’aime. Une vie de solitude voilà ce à quoi j’ai droit. Ta grand-mère ne te laissera jamais passer le pas de la porte. Tu seras bien mieux avec ton papa qu’avec moi. Je refuse de briser d’avantage vos vies. Je t’aime Ellie l’oublie jamais s’il te plaît.

Je la serre très fort dans mes bras et la repose dans son parc a joué. Je me tourne vers la nounou pour lui dire ce qui va maintenant ce passé.

Ecoutez, je refuse qu’Ellie vienne cher moi. Vous allez rester ici avec elle et Damian restera avec sa fille. Je refuse de les séparer sans oublier que si vous vous pointé cher moi, la petite ne passera jamais la porte et Damian aura des ennuis avec ma famille si ça se trouve.

Je vois la lettre de Damian et la garde dans ma poche.
Vous lui donnerais ceci s’il vous plait et s’il refuse de la lire dite lui que plus jamais je viendrais ruiner ca vie ni celle de Ellie. Que j’assume mon choix et agis pour leur bien. Ils n’entendront plus jamais parler de moi. Je ne leur ferais comme ça plus jamais de mal.

Dans la lettre que j’ai écrite en pleurent sur le papier voilà ce que j’y ai écrit.

Cher Damian,


Je m’en veux terriblement pour ce qui vient de ce passé. Je sais je ne suis qu’une enfant qui ignore tous des choses de la vie. Tu as certainement raison nous deux sa marche pas parce que je ne serais jamais en mesure de te rendre heureux de toute évidence. Ellie va rester avec toi car avec moi elle souffrira et je t’avais donné ma parole que jamais je te prendrais ta fille. Je t’aime plus que ce que j’ai laissé paraitre. J’aurais dû taire mes sentiments pour toi et je laisser faire ce que tu voulais. Je n’ai jamais voulu te mettre les chaines. Tout ce que je voulais c’était toi, pourvoir juste au moins te dire je t’aime et te prendre la main dans la rue. Je voulais faire des balades avec toi et l’enfant rien de plus. Oui je voulais un début de couple, mais encore une fois je t’en ai trop demandé. Excuse-moi. Tu as raison je ne suis qu’une gamine et aujourd’hui j’assume ce qui se produit. Je te laisserais tranquille maintenant et si un jour tu souhaites me revoir tu sais où je vie et ou je travail. Tu as aussi mon numéro.


Je t’aime Amélia.


La nourrice aller pour prendre la lettre quand je la repris vers moi.

Non laissé je vais aller lui remettre en main propre, je lui dois bien cela. Je ne peux pas fuir comme une lâche.
J’embrasse ma fille une dernière fois.

Prend bien soin de toi ma petit Ellie.
Je quitte l’appartement le cœur lourd et me rend dans son cabinet vétérinaire ou pour le moment il n’y a personne. Je sonne pour me faire entendre et attend qu’il vienne me voir. Il va penser que je le harcèle, mais je pense que ce que je m’apprête à faire mérite que je le lui dise en face et pas que je parte comme une lâche. Je dois assumer ce qui se passe entre nous.

Damian s’il te plaît c’est moi Amélia… j’ai besoin e te parler deux minutes je te promets que ça sera pas long et que je ne t’embêterais plus après.
Je tien tout contre moi ma lettre mes yeux rouges dû aux chagrin et eu larmes que j’ai versé. Je t’aime Damian et je ferais tout ce qui te rendra heureux peut importe ce que tu me demanderas. 





   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Damian N. Carlton
à la classe New Yorkaise apparement
Et si tu apprenais à le connaitre ?
► Ami à poil : Puppy mon chien
► Mes messages : 142
► La boite à cookies : 2939
► Date d'inscription : 03/03/2017
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.dontlooseyourcookies.org/t827-liens-du-veto

Blue eyes daddy seductor
le petit mot doux de Damian N. Carlton qui mange un cookie le Dim 18 Juin - 14:42 ► réponds-lui !



   
    Damian & Amélia
    Une relation aux pulsions incontrôlables

J
’avais fait préparer les choses d’Ellie pour Amélia. Et ma décision est prise sans aucun retour en arrière. Si elle ramène pas la petite, c’est moi qui irait la porter chez elle demain matin. J’avais pris le temps de faire mes adieux à ma fille avant de retourner bosser. J’étais en train de soigner un pauvre chat et Puppy, mon chien était posé à mes pieds, il avait appris à ne pas se mettre dans mes jambes en se mettant dans mes jambes. Dès que je bougeais, il le savait et se tassait immédiatement pour se reposer à mes pieds ensuite. C’était un bon chien. Je remettais le chat dans cage, la refermant quand j’entendis une voix, celle d’Amélia. Que fait-elle ici? Je suis sur qu’elle cherchera à se faire pardonner et m’empêcher de faire cette bêtise d’abandonner ma fille. Pas de bol, ça ne sera pas facile. C’Est peut être moi qui a peur de l’amour, alors qu’elle se croit pleinement en couple avec moi sans récidive. Nous n’avons rien commencé encore que je me sens pris entre ses griffes. Je prends un grand respire et je me prépare à l’attaque.

J’arrive à l’accueil et je la vois là, debout, les larmes aux yeux tenant une lettre. Je soupire, elle m’avait écrit quelque chose. Je le savais déjà comme la nourrice m’avait appelé pour me dire que la mère de la petite avait retirer la lettre que j’avais écrite du panier du bébé. Quel culot oui! Je la regarde droit dans les yeux. Parler? Pourquoi on parlerait? Tout a été dit…. Je tends ma main vers elle, agitant mes doigts vers moi. Rends moi la lettre que j’ai écrit s’il te plait, de quel droit te permets-tu de m’empêcher de faire quelque chose? Ma décision est prise Amélia. La place d’Ellie est avec sa mère, pas avec un coureur de jupons. J’attends qu’elle me remets cette lettre que j’ai écrite. Je sais que tu es ici pour me convaincre de ne pas l’abandonner et de ne pas plus te laisser, mais pourtant tu m’as prouvé qui tu es Amélia. Ce n’était pas une chose à dire pour un premier 5 minutes de couple…

WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amélia V. Stevenssen
à la classe New Yorkaise apparement
Et si tu apprenais à le connaitre ?
► Mes messages : 46
► La boite à cookies : 738
► Date d'inscription : 03/05/2017
► Date de naissance : 12/06/1995
Voir le profil de l'utilisateur


le petit mot doux de Amélia V. Stevenssen qui mange un cookie le Dim 18 Juin - 20:42 ► réponds-lui !




   


Damian & Amélia
Une relation aux pulsions incontrôlables

Le voilà et rien que de la voir je suis nerveuse. Il est tellement en colère contre moi. C’est normale il a raison, mes paroles lui on fait croire que je suis une personne horrible. Je dois me racheter à ses yeux je dois lui prouver que je suis une bonne personne. Pour commencer je dois lui prouver que Ellie et sa fille et non la mienne.

Je sais que j’ai tout foutu en l’air. Tu as dit m’aimé et moi j’ai agi comme la pire des idiotes. Tu dois me détester ce qui est normal. Je me déteste moi-même d’avoir dit cela. Mes paroles ton fais croire que je désirais te priver de ta liberté, que je nous voyais uni pour toujours comme si tu allais être bloqué avec moi. C’est ta première relation amoureuse tout comme moi et je t’ai mis la pression involontairement. Je suis passé pour une fille possessive et jalouse qui te laissera jamais respirais mais ce n’est pas ce que je suis.
Je prends ça lettre et la lui rend en lui donnant aussi la mienne par la même occasion.

Je t’empêche juste de faire une chose que je sais que tu vas regretter. Tu le fais sur le coup de la colère. Je me trompe peut-être, mais je t’avais fait une promesse Damain. Celle de ne jamais te prendre ta fille. Tu l’aimes de tout ton cœur, tu as pris soin d’elle. Elle est toute ta vie. En tout cas c’est ce que je ressens quand je te vois avec elle. Tu aimes les femmes ou du moins tu aimes le sexe, mais en rien ça te fait être un mauvais père. Loin de là quand je t’ai vue avec elle j’ai compris que tu étais le meilleur père pour cette enfant. Elle a de la chance de t’avoir. Elle ne peut pas être plus aimée que par toi. Elle est calme, douce et gentil tout comme tu l’ais. Elle a beaucoup de toi quand je la regarde.
Je le regarde pour voir sa réaction et espère que mes paroles ont un peu de valeur à ses yeux. Je lui ai fait mal, mais s’il y a bien une chose qu’il ne pourra ne pas me reprocher c’est que je n’ai pas de parole.

Ellie sera malheureuse avec moi. Regarde moi je n’ai pas su tenir tête à ma mère pour garder mon enfant. Elle ne sera pas heureuse car je ne pourrais pas lui offrir tout ce dont un bébé a besoin. Tu aimes ta fille et elle t’aime. Je t’ai fait assez de mal comme ça Damian je refuse de te priver de la seule chose qui te rend vraiment heureux, ta fille.
Je serre les bras contre moi nerveusement et tente de m’exprimer comme il faut.

Je doute que tu n’as plus envie de me revoir après cela et je ne peux pas t’en vouloir. Tu as besoin de temps ou tu désires déjà ne plus avoir à faire à moi et je comprendrais. Dans ma lettre je te dis que je suis prête à sortir de vos vie à toi et Ellie si c’est ce que tu désir. Je ne veux que votre bonheur  vous les deux seul personne à m’avoir aimait et accepter dans vos vies. J’ai voulu la donner à la nounou, mais je me suis dit que te la donner en main propre et te dire ce qu’elle contient était bien plus adulte comme attitude que de fuir comme une lâche. Tu as raison je dois assumer agir en adulte. Je vais tenter d’expliqué clairement ce que j’ai voulu dire tout à l’heure avec ce risque que tout soit pire, mais j’aurais au moins essayé. Je veux que tu sache qui je suis vraiment et non ce que tu as pu croire de moi.
Je laisse un temps de pose, mettant mes idées aux claires pour ne pas tout gâcher.  

Je t’aime depuis un petit moment. Au début nous deux c’est juste du sexe, quelque chose de simple et d’agréable. On a passé de bon moment tous les deux. Il y a deux semaines et commencé à comprendre que j’avais des sentiments pour toi. Je n’ai préféré cependant rien dire car je savais que pour toi tu ne voulais pas de ce genre de relation. J’ai alors tout gardé en moi parce que te perdre était trop dure a imaginé. J’aime être avec toi. Tu as ce don de me faire sentir spécial et forte. Comme si je pouvais tout affronter. Quand tu m’as dit je t’aime tout à l’heure, j’ai vécu un moment superbe. Surement le plus beau après avoir pris ma fille dans mes bras la première fois. Tout était parfais. On allait aller à notre rythme et apprendre ensemble ce que c’est que d’être en couple et j’ai dit la pire chose au monde. C’était involontaire et je ne voulais pas passer pour ce que je ne suis pas. En vérité j’étais heureuse tout comme le jour où j’ai eu Ellie et ça m’a fait penser aussi au moment ou on me la arraché des bras. Je me suis dit : tien je suis heureuse alors comme à chaque fois que je le suis une personne va venir me prendre mon bonheur.
Je ris nerveusement.

Au final c’est moi même qui me suis retiré ce bonheur. Je voulais que notre relation soit simple et agréable. Tu serais libre de voir qui tu veux tout ce qui changerais c’est qu’on sorte ensemble manger au resto ou voir un film. Qu’on se balade main dans la main ou qu’on passe du temps tous les trois avec Ellie. Je ne voulais rien de plus. Je voulais que tout reste simple entre nous. Ma petite blague était des plus mauvaises. J’ai jamais était doué pour cela. J’ai voulu te taquiner et voilà ou on en est. C’était déplacé et mal polie je m’en excuse et j’assumerais ce que j’ai fait. Je voulais juste que tu sache ce que je voyais pour nous. Toi est moi aurait été une première en couple. Il est évident que on tester juste voir comment ça aller marcher et en rien je voulais agir comme tout les filles dingues qui pense mariage au bout de deux seconde de couple. Non je voulais qu’on aille doucement tous les deux qu’on apprenne à bien se connaitre, qu’on prenne nos marque ensemble et de fils en aiguille voir ou la vie nous aurait porté.
Mon regarde se porte sur lui et lui sourit timidement.

Voilà le genre de fille que je suis. Je veux une relation oui mais une relation qui débute doucement. Une chose simple ou les deux parties du couple trouve leur marque petit à petit sans se presser. Passer d’étape en étape une à la fois. Je t’ai blessé je m’en excuse et j’assumerais ta décision de me laisse ou non une autre chance. Une chance de te prouver que je suis une bonne personne. Je voulais que tu sache aussi que grâce à toi j’ai passé des moments formidables. Tu m’as fait vivre des choses extraordinaire et tu m’as faire ressentir des choses que j’avais jamais ressentie alors merci. Merci de m’avoir laissé entrer dans ta vie et merci pour tout ce que tu m’as apporté.  


J’avais parlé avec mon cœur lui expliquant de mon mieux ce que je désirais. Une ration simple allant à notre allure petite à petit. Pas question de jalousie, ni je chaine. La liberté et l’amour réuni petit à petit. J’ai fait de mon mieux pour lui ouvrir mon cœur et la personne que je suis réellement, maintenant à lui de voir s’il veut ou non me redonner une chance. Je suis prête à assumer son choix. 





   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Damian N. Carlton
à la classe New Yorkaise apparement
Et si tu apprenais à le connaitre ?
► Ami à poil : Puppy mon chien
► Mes messages : 142
► La boite à cookies : 2939
► Date d'inscription : 03/03/2017
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.dontlooseyourcookies.org/t827-liens-du-veto

Blue eyes daddy seductor
le petit mot doux de Damian N. Carlton qui mange un cookie le Lun 19 Juin - 14:32 ► réponds-lui !



   
    Damian & Amélia
    Une relation aux pulsions incontrôlables

J
e le savais qu’elle était là pour me convaincre de garder le bébé, alors que ma décision était déjà prise. En plus de me lancer sa justification sur sa personne, je compris qu’elle essayait de se faire pardonner ses paroles. Oui je les ai sans doute mal prise, mais j’avais vraiment cru qu’elle était possessive. Comment une fille comme elle peut exister? Comment peut elle me laisser faire ce que je veux avec d’autres femmes? Toutes les femmes sont jalouses et possessives, voilà pourquoi je m’étais toujours interdit deux fois la même femme. Voilà où ça peut mener. Je tiens fortement les lettres contre mon cœur, baissant le regard, buvant toutes ses paroles, mon cœur battant dans ma poitrine plus fort que d’habitude. Je ne la regarde pas, le regard baisser et triste. Tu m’as pourtant blessé…mais j’accepte tes excuses… mon amour. Je lève juste les yeux vers elle pour la regarder, tout en ouvrant sa lettre qu’elle ma écrite. Je la lis à voix haute. * Cher Damian, Je m’en veux terriblement pour ce qui vient de ce passé. Je sais je ne suis qu’une enfant qui ignore tous des choses de la vie. Tu as certainement raison nous deux sa marche pas parce que je ne serais jamais en mesure de te rendre heureux de toute évidence. Ellie va rester avec toi car avec moi elle souffrira et je t’avais donné ma parole que jamais je te prendrais ta fille. Je t’aime plus que ce que j’ai laissé paraitre. J’aurais dû taire mes sentiments pour toi et je laisser faire ce que tu voulais. Je n’ai jamais voulu te mettre les chaines. Tout ce que je voulais c’était toi, pourvoir juste au moins te dire je t’aime et te prendre la main dans la rue. Je voulais faire des balades avec toi et l’enfant rien de plus. Oui je voulais un début de couple, mais encore une fois je t’en ai trop demandé. Excuse-moi. Tu as raison je ne suis qu’une gamine et aujourd’hui j’assume ce qui se produit. Je te laisserais tranquille maintenant et si un jour tu souhaites me revoir tu sais où je vie et ou je travail. Tu as aussi mon numéro. Je t’aime Amélia.* … Je vois.. Tu n’es pas une gamine, tu es peut être la plus jeune de toutes ces femmes que j’ai baiser, mais tu es plus mature que tu le crois. Tu veux me faire croire le contraire dans ta lettre, mais si tu étais une gamine, tu aurais fui et tu ne serais pas là, face à moi, à essayer de me reprendre, de te faire pardonner. Même si l’amour y joue beaucoup, tu as ce don de maturité forte Amélia. Je te pardonne, je ne te laisserai pas partir, mais pardonne moi mon immaturité. Ce n’était pas brillant de vouloir me débarrasser d’Ellie. C’était con de ma part de ne pas reconnaitre que tu blaguais. Je suis désolé, c’est plutôt moi qui ne te mérite pas. Tu acceptes ce que je suis alors que tu ne devrais pas. Tu me laisse voir d’autres femmes alors qu’on est amoureux. Tu me laisse ma pleine liberté. J’ai la chance de t’avoir, mais je ne te mérite pas. Je lève mon regard vers elle.

Je pose la lettre sur le comptoir de l’accueil et je m’approche d’elle. J’approche ma main pour prendre la sienne avec hésitation. Je joue avec le bout de ses doigts avant d’entrelacer mes doigts aux siens. C’est la première fois que je fais ça, signe d’amour entre deux personnes. Je sers sa main dans la mienne. Je ne veux pas que tu partes. Reste avec moi, je ferais tout pour me faire pardonner. Ellie a besoin de toi… depuis qu’elle t’a dans sa vie, j’ai un peu de misère à la calmer quand je rentre et qu’elle me voit sans sa maman. Elle t’aime, je le sais. Et… on doit la voir ensemble, elle ne demande que ça je crois. Tu es sa mère, elle n’est pas que ma fille. S’il te plait sois mienne, aide moi à changer, à ne devenir que tien. Je la tire vers moi et je viens d’abord embrasser la commissure de ses lèvres pour ensuite l’embrasser amoureusement.


WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amélia V. Stevenssen
à la classe New Yorkaise apparement
Et si tu apprenais à le connaitre ?
► Mes messages : 46
► La boite à cookies : 738
► Date d'inscription : 03/05/2017
► Date de naissance : 12/06/1995
Voir le profil de l'utilisateur


le petit mot doux de Amélia V. Stevenssen qui mange un cookie le Jeu 22 Juin - 14:16 ► réponds-lui !




   


Damian & Amélia
Une relation aux pulsions incontrôlables

Damian… Les yeux se remplissent de larmes lorsque j’écoute ce qu’il a à me dire. Il me pardonnait après tout le mal que je lui ai fait. Cet homme et merveilleux et d’une extrême bonté. Il me laisse une seconde chance et je compte bien lui prouver qu’il a eu raison de me l’offrir. Me voilà dans ses bras et nos lèvres coller les unes aux autres. Je caresse sa joue de ma main libre et serre sa main dans mon autre main. Je prolonge se baiser de retrouvailles avant de plonger mon regard dans le sien.

Je t’aime de tout mon cœur Damian. Je veux t’aider et je veux pouvoir offrir le meilleur de nous deux à notre enfant. Je promets de plus te décevoir et de tout faire pour rendre heureuse notre famille.
Je le serre contre moi caressant son dos et sa chevelure brune. On ira à son rythme et je sais qu’on début il aura besoin de plus d’une femme mais je serais être patiente et lui apprendre petit à petit qu’il peut arriver à vivre avec une seule femme dans son lit.

Un jour tu ne seras que mien, mais on va y aller doucement pour commencer. Tu auras juste à me dire quand tu te sentiras prêt d’aller à l’étape suivante de notre couple. Pour le moment on va continuer à s’aimer a notre façon et on va commencer à profiter de notre fille ensemble.
Je souris en coin en le regardant remettant une mèche rebelle en place.
Je ne gâcherais pas cette chance que tu m’offres. Je serais te montrer que je suis digne de la confiance que tu me donne en ce moment.

Oui je veux lui prouver que je l’aime telle qu’il est que je ne serais pas jalouse car je le connais et que j’accepte le fais qu’il voit d’autre femme pour le moment. S’il me fait confiance alors je lui fais confiance pour savoir que dans son cœur je suis la seule femme qu’il aime. Les autre ne représente rien pour lui alors que moi il m’aime. Oui il m’aime et je l’aime de tout mon cœur. Ma confiance en lui est absolu et je sais maintenant  que personne ne pourra me retirer cette amour que j’ai pour lui. 





   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Damian N. Carlton
à la classe New Yorkaise apparement
Et si tu apprenais à le connaitre ?
► Ami à poil : Puppy mon chien
► Mes messages : 142
► La boite à cookies : 2939
► Date d'inscription : 03/03/2017
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.dontlooseyourcookies.org/t827-liens-du-veto

Blue eyes daddy seductor
le petit mot doux de Damian N. Carlton qui mange un cookie le Jeu 22 Juin - 21:22 ► réponds-lui !



   
    Damian & Amélia
    Une relation aux pulsions incontrôlables

E
lle a encore espoir que je ne sois qu’à elle. Encore une preuve que ça sera dur cette vie de couple, qui peut être, à laquelle je n’y ai pas le droit. Je ne crois pas que je ne serais qu’à elle un jour et c’est évident qu’un jour elle partira parce qu’elle en aura marre et en deviendra jalouse, c’est inévitable ça. C’est le seul truc qui me tracasse dans ses paroles. C’est qu’elle essaie de me faire passer un message, elle me met la pression à ne devenir que sien… Je ne sais pas si je vais y arriver, mais si je n’y arriver pas, ce sera une séparation à coup sur et que ça voudra dire que l’amour n’est pas pour moi et une garde partagée en sera imposé pour Ellie. Je baisse le regard. Un jour, n’arrivera jamais… je suis désolé. La déception est énorme. Je ne serais jamais prêt à aller à cette étape de notre couple.

Je soupire doucement et caresse sa joue du bout de mes doigts. Je devais continuer à travailler, je n’avais pas fini ce que j’avais à faire aujourd’hui. Et Amélia va devoir rentrer pour que ces parents ne s’inquiètent pas. J’ai du retard dans mon boulot. On se voit demain si tu veux? Avec la vie qu’elle mène avec ses parents, cette vie de couple ne sera pas facile, alors qu’elle doit penser à ses études d’abord, et elle en a encore pour plusieurs années. Alors lorsqu’elle sera enfin médecin, nous ne seront sans doute plus ensemble et Ellie aura déjà 10 ans. Sa mère est un bourreau, autant avec sa fille qu’avec sa petite fille. Comment peut-on détester son petit enfant à ce point? Je déteste cette femme et jamais on ne pourra officialiser notre couple face à elle. Je ne serais jamais aux fêtes de Noël et jour de l’an en famille. La mienne est à Londres, j’ai toujours passé les fêtes seuls ou en compagnie d’une belle à baiser. Mais cette année, dans six mois, se sera comment? Encore seul pendant qu’Amélia s’amusera avec ses frères et ses parents. Ce n’est pas avec moi qu’elle passera Noël, elle a une famille bien plus importante encore. En réalité, notre amour en sera toujours caché, du moins, pour les 10 prochaines années. En tout cas, si j’ai envie d’un autre enfant un jour, ce sera pas avant 10 ans encore, et encore là, le boulot de médecin comptera plus encore. Elle sera encore jeune, moi j’aurais 50 ans et je deviendrai trop vieux pour fonder une famille.

Je souris à Amélia. Je te ramène à la porte, on se voit demain mon ange. J’embrasse sa joue et je la reconduis vers la sortie, Puppy qui s’était enfin réveiller vient se poser devant la porte et s’assoit. Je caresse sa petite tête. Dans 5 minutes Puppy, je suis à toi. J’embrasse tendrement Amélia et je lui ouvre la porte, la laissant sortir de mon cabinet.



WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
à la classe New Yorkaise apparement
Et si tu apprenais à le connaitre ?



le petit mot doux de Contenu sponsorisé qui mange un cookie le ► réponds-lui !

Revenir en haut Aller en bas
 

Une relation aux pulsions incontrôlables [F.Damain] (hot)


DON'T LOOSE YOUR COOKIES™ :: New York et son rythme, We do not remember days, we remember moments ! :: Grandissons bien à Brooklyn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» relation maternage et câlins...
» relation "extra" conjugale
» histoire relation internationale
» invitation mariage vs relation familiale bof....
» Les 9 préceptes du Code de la Juste Relation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-